Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 22:31

 

 

 

Pour en arriver à la chute de mon blog et avant de produire le contenu de ce Jugement.

 

Je ne puis, de guerre lasse, que m'interroger une fois de plus sur ce point précis:

 

Pourquoi "l'Etat Ivoirien" tant de fois sollicité et interpellé à travers les temps, n'a jamais désiré réagir afin que soit exécutée selon le Droit, la Succession de Feu Monsieur Félix Houphouet Boigny, Premier Président de la Côte d'Ivoire.


Sa volonté était de créer un Etat de paix, accompagné d'ouverture sur le monde ...

 

Un Etat d'accueil, dans le respect de nos lois.


Il fut un Grand Monsieur, reconnu et respecté par tous ses "Paires" en son temps, tant sur le continent Africain que dans les pays occidentaux, en Amérique et dans d'autres pays amis.

 

Un bref rappel de quelques uns des actes qui ont jalonnés son parcours politique :

 

Président du Syndicat Agricole Africain avec l'aide et l'appui de Messieurs Kwame Adingra, Joseph Anoma, Marcel Laubhouet, Gabriel Dadié ...


Il fut l'initiateur et le rapporteur
de la Loi cadre de 1946 qui aboutit à l'abolition des travaux forcés.


Il organisa les premiers voyages d'étudiants envoyés en France dès 1946 pour la formation des futurs cadres de Côte d'Ivoire.


Création  du Conseil de l'Entente, création de l'organisation OUA avec tous ses amis de bonne volonté.


Il fut un fervent adepte du dialogue dans le règlement des conflits, processus parfois lent compte tenu des passions... Il faisait appel au dépassement, dans l'intérêt des Peuples.


Je tiens à rappeler aux jeunes générations qui n'ont pas vécu cette histoire qu'il fut Député, Ministre de la Santé (médecin de formation), Ministre d'Etat sous la 4e République en France.

 

 

Nota Bene: Cette Succession, dès son ouverture, n'a été qu'une négation de ma personne et de l'éxistence de mes trois enfants.  

 

 

 

 Document scanné:

 

Ministère de la Justice - Cour d'Appel de Bouaké - Tribunal de Bouaké - Jugement Civil N°118 - Role Général N°14/96 - Tribunal de Première Instance de Bouaké - Section de Toumodi - Audience Civil du Jeudi 27 Juillet 2000.

 

Page  1

page  2

page  3

page  4

page  5

page  6

page  7

page  8

page  9

page 10

page 11

page 12

page 13

page 14

page 15

 

Signature : Hélène Houphouet Boigny – Abla Pokou.

Partager cet article

Repost 0
Published by Madame Hélène Houphouet Boigny - Abla Pokou -
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Succession Privée de Monsieur le Président Houphouet Boigny
  • : Explications sur une succession toujours non réglée malgré un Jugement rendu par l'État Ivoirien en 2000
  • Contact

Rechercher

Archives