Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 19:02

Il y’a une grande différence entre « Interpeller un État » (pour que justice vous soit

rendue) à travers les temps passés (14 années), et Intenter une action en justice à

son Encontre.


Pouvez-vous citer le tribunal saisi et par quel Avocat me représentant dans ce cas

précis (vente mobiliers et objets d‘art, collection privée de feu mon Père, Mr le

Président Félix Houphouët-Boigny, sis à sa résidence

privée rue Masseran Paris 7 ème) ?


Je n’ai appris la date et le lieu de cette vente à venir (29 Juin 2008) que par un

article du « Figaro » en date du 21 Mai 2008_ page 31. A noter que les plus grandes

Maisons connues pour ces ventes exceptionnelles,

Christie’s et Sotheby’s, qui avaient déjà vendu certains mobiliers, objets d‘art et

tableaux de Maitres appartenant à feu Mr le Président Houphouët-Boigny, (action

initiée de son vivant ), ont préféré ne pas être impliquées dans cette opération.


L’État Ivoirien
  n’a à ce jour produit ni titre de propriété, ni titre de cession à son

endroit, ni preuves d’achat pris sur les Deniers de l’État par feu mon Père.

Informations impossibles à obtenir quelques soient mes démarches personnelles ainsi que

celles de mes avocats d’alors.


A noter que l’État Ivoirien reste curieusement muet à travers les temps quant à

l’application de « la grosse » du jugement rendu (Juillet 2000)_ action en justice

initiée par les aînés. Ils ont été déboutés, mais auparavant ils avaient fait établir dès

Juin 1999 des documents par lesquels ils s’auto proclamaient seuls héritiers.

Documents scannés en intégralités sur mon blog.


Bravo,
qui que vous soyez (singulier ou pluriel), car vos remarques (dénigrements et

insultes en majorité) incitent des personnes ayant une pensée amenant a d’autres

interrogations et approches, à prendre connaissance de tout le contenu de mon blog

(documents juridiques, lettre de notaires, institutions bancaires et Lettre Ouverte à

Mr le Président Laurent Gbagbo…, produits ou scannés…).


Ces personnes pourront aussi constater que j’ai rendu, entre autre, Hommage aux

Anciens Compagnons de luttes et Grandes Dames qui ont aidé Houphouet à

construire ce pays, ainsi que mes remerciement à tout le Peuple Ivoirien qui l'a

porté durant tout le temps de sa Charge.

 

Madame Hélène Houphouët-Boigny Abla Pokou.

Partager cet article

Repost 0
Published by Madame Hélène Houphouet Boigny - Abla Pokou -
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Succession Privée de Monsieur le Président Houphouet Boigny
  • : Explications sur une succession toujours non réglée malgré un Jugement rendu par l'État Ivoirien en 2000
  • Contact

Rechercher

Archives